mardi 29 mai 2018

L'encre et le sang

Auteur : Franck Thilliez et Laurent Scalese
Éditeur : Pocket
ISBN : 226620856X 
Parution FR : 14/06/2013
Page : 119
Amazon : 

William Sagnier, écrivain un peu raté, arrive à Hong Kong, bien décidé à tuer son ex et son amant : Cassandra et Jack Malcombe. Ceux-ci lui ont volé son manuscrit qui est depuis un énorme succès international. Par hasard, William tombe sur une vieille machine à écrire aux pouvoirs étranges : tout ce qu'il écrit se réalise. Profitant de l'occasion, William décide de faire souffrir les amants en se servant de leur faiblesse : Cassandra vieillit prématurément, tandis que Malcombe perd tout son prestige. Mais petit à petit, William ne semble plus contrôler la machine.

Mon avis :

Court roman de Franck Thilliez et Laurent Scalese reçut le Noël dernier. Depuis Train d'enfer pour ange rouge je vous un culte à Franck Thilliez que je trouve excellent que ce soit pour sa plume comme ses idées horriblement intelligentes. J'avais donc hâte de découvrir ce thriller intéressant de par son résumé et ce travail en duo avec Laurent Scalese. J'ai profité d'un week-end à mille pour me lancer dans ce thriller et j'ai savouré cette lecture de la première à la dernière page. 

On fait la connaissance de William Sagnier, écrivain qui se retrouve du jour au lendemain sans rien après avoir été volé de son oeuvre par son éditrice et Amante. Pour tenir sa vengeance il décide de la suivre à Hong Kong. Au hasard des rues il découvrira une vieille machine à écrire ayant des pouvoirs sur le monde réel. Machine qui va bien évidemment lui servir dans sa soif de justice.

Le pitch de départ est parfait pour donner l'envie de découvrir ce court roman, et la magie opère dès les premières pages. J'ai été happé dans cette quête de vengeance. Ce besoin de rétablir la vérité et tout détruire autour de lui. Ce roman est court mais suffisant et surtout très puissant. Que ce soit dans les mots utilisés, les scènes qui découlent des nombreux choix du personnage principal et l'ambiance oppressante qui est distillée au fil des pages. On arrive à se demander qui manipule qui, jusqu’au dénouement final qui laisse sans voix.

Thriller parfait pour débuter dans le genre, court et immersif. Une plongée dans la noirceur humaine.