mardi 1 mai 2018

Croquemitaines

Auteur : Djet et Mathieu Salvia
Éditeur : Glénat Comics
ISBN : 2344014675 
Parution FR : 05/04/2017
Page : 128
Amazon : 

Les monstres, ça n'existe pas que dans la tête des enfants...

Passionné de lecture, Elliott a toujours eu une préférence pour les histoires de Croquemitaines, ces créatures monstrueuses qui, la nuit, se cachent dans l'ombre ou sous le lit pour effrayer les petits enfants. Il n'imagine pas à quel point elles vont changer sa vie... 
Témoin du meurtre sanglant de ses parents, il va découvrir qu'en réalité, les Croquemitaines existent bel et bien et que des codes très précis régissent leur existence. Lorsque l'un des plus puissants d'entre eux, le « Père-la-mort », se met en tête de le protéger, Elliott se retrouve plongé dans un terrible conflit au coeur d'un univers aussi terrifiant que fascinant dont il devient l'enjeu principal. Par une sombre nuit orageuse, le destin d'Elliott va s'accomplir...

Mon avis :

Nouveauté dans le rayon bande dessinée/Comics de la bibliothèque de ma ville, je me devais de l'emprunter pour découvrir l'oeuvre de Djet et Mathieu Salvia, qui me tentait depuis plusieurs mois. 

Et qu'elle surprise, car autant l'avouer même si j'étais très intriguée, je n'en attendais pas non plus un coup de cœur, et pourtant c'est ce que j'ai eu. À la fois captivants, palpitants et effrayants, nous avons le droit à une nuit de cauchemar en compagnie d'un jeune garçon qui vient de voir ses parents tués par des monstres de la nuit. Des croquemitaines sans foi ni loi, prêts à tout pour tuer et créer des petites sœurs de la peur des hommes. Elliott quant à lui va être pris en charge par un Croquemitaine particulier, qui ne désire qu'une chose passer incognito dans ce monde cruel.

Le pitch de départ est intrigant, et la première planche donne le ton sans entrer dans le gore gratuit, tout est suggéré, on découvre une partie de corps, celui du père, plus loin sans le voir, nous nous doutons que le corps de la mère gît dans la cuisine. Elliott, quant à lui peut voir ces monstres, les croquemitaines. Commence une aventure dans la forêt pour s'échapper des griffes de ces créatures féroces.

Dans ce comics nous avons le droit à une histoire d'épouvante de qualité, que ce soit le scénario comme la qualité graphique. Bien que très sombre, les nuances de couleurs donnent un côté hors du temps à l'œuvre. On est happé par cette nuit noire, ce réveil horrible et cette course-poursuite dans les bois. L'ambiance donne des frisons et les détails des croquemitaines sont captivants à regarder. Un plaisir pour les yeux.

Il est bien sûr évident que je vais sauter sur le deuxième et dernier tome de ce comics très prochainement. Quand un comics est d'une telle qualité, il est impossible de passer à côté. Je vous le conseille donc fortement.