mardi 10 avril 2018

Frères d'armes, tome 1 : Le courage d'aimer

Auteur : Samantha Kane
Éditeur : Juno publishing
ISBN : 2376762405
Parution FR : 29 Mars 2018
Page : 198
Amazon : 

Kate Collier se remet encore d’un viol vicieux et tente de faire prospérer sa boutique de vêtements lorsque Jason Randall et Anthony Richards reviennent à Londres du continent, avec l’intention de la séduire. Elle les connaît depuis des années, depuis qu’ils ont servi avec son défunt mari dans la péninsule ibérique contre Napoléon. Elle est amoureuse d’eux depuis tout ce temps. Découvrir qu’ils ressentent la même chose est un choc, mais Kate n’est pas prête à remettre à nouveau sa vie entre les mains d’un homme.

Cependant, Jason et Tony se révèlent difficiles à résister, surtout lorsque leur amitié s’épanouit en désir l’un pour l’autre alors qu’ils font brûler de passion le corps de Kate. La combinaison de leur désir insatiable pour elle et de leur voyage dans une relation sexuelle est irrésistible pour Kate.

Le passé les hante, mais malgré la violence et la censure dirigées contre leur ménage, ils aspirent tous les trois à une vie commune et refusent d’en être privés.

Mon avis :

Livre découvert grâce à Netgalley et la maison d'édition Juno publishing, je tiens à les remercier pour leur confiance. 

Avec ce roman j'ai été de découverte en découverte, tout d'abord avec la maison d'édition que je ne connaissais pas avant leurs apparitions sur le site de Netgalley et le genre particulier de cette romance. Un amour entre MMF, une romance en trio et un côté érotique fortement présent qui n'est pas dans mes habitudes de lecture, bien au contraire. Et même si je n'ai pas trouvé de réelle intrigue à l'histoire, et un côté érotique trop prononcer, j'ai dans l'ensemble apprécié la lecture.

Nous découvrons un trio composé de Kate, veuve ayant perdu son mari à la guerre, Jason et Anthony, collègues de son défunt mari, tous deux amoureux de Kate et ayant des penchants assez particuliers en matière de sexe. Une romance historique, qui promettait une intrigue assez prometteuse, mais qui n'aura pas réussi à me conquérir sur ce point. Le côté historique était trop peu exploité à mon gout. Et c'est bien là l'un des défauts de ce roman, le manque de détails de la vie courante des personnages, remplacé par une description prononcée des scènes de sexe sur plusieurs dizaines de pages. le dosage n'était pas assez juste entre les deux genres du roman pour totalement me captiver et me donner l'envie d'en découvrir plus.

Bien évidemment pour un roman de deux cents pages, l'histoire s'avère être rapide à découvrir et à lire. Les personnages sont travaillés avec des passés et des souffrances pour chacun. La romance, le point central du roman est décrit de façon juste, sans vulgarité ni moment dégradant. Les relations et les liens entre les personnages évoluent au fil de la lecture et permettent de toucher le lecteur sur divers points, que ce soit la violence faite aux femmes de l'époque, la découverte de l'amour et du corps de l'autre. Les premières fois, la  honte et le refus de certains comportements.

Ma lecture reste dans l'ensemble appréciable, ce n'est pas un coup de cœur, ni une déception, Frères d'armes est une saga sur plusieurs tomes et de mon côté, je m'arrêterais à celui-ci, n'ayant pas l'envie, ni la curiosité de lire la suite.