mardi 16 janvier 2018

Rongés


Auteur : Elanne Jesa
Éditeur : Bookelis
ISBN : 9791022736497
Parution FR : 26/08/2017
Pages : 128

Pour l’inspecteur Harlong et son équipier, l’officier Jator, l’enquête piétine après la découverte d’un cadavre, affreusement mutilé, au bord d’une route. L’assassin ne compte pas en rester là et les deux équipiers ne sont pas au bout de leurs macabres surprises. Ce qui est certain, c’est que la vie des deux hommes en sera bouleversée à tout jamais.

Mon avis :

Découvrir une nouvelle plume, un nouveau roman, c'est ce que j’apprécie avec la plate-forme Netgalley, un grand merci à eux et Bookélis pour leur confiance.

Rongés est un court roman de Thriller, premier de l'auteur Elanne Jesa, qui nous plonge dans la découverte d'un corps en bord de route, un corps rongé par des rats.. Un duo d’enquêteurs est chargé de l'enquête sur cet assassinat brutal. Commence une série de meurtres et la recherche de ce tueur aux rats.

En règle générale, j'adore découvrir de nouvelle plume dans le genre Thriller/Polar, faire la connaissance de nouveaux enquêteurs, apprendre leurs passés, leurs doutes, leurs méthodes de travail. Enquêter avec eux sur des meurtres et disparitions. Et avec un peu plus d'une centaine de pages, j'avais peur de survoler l'intrigue de base, de ne pas avoir un roman consistant et bien aboutis en ce qui concerne Rongés. Et c'est ce qui s'est passé, nous avons le droit à un duo sympathique et attachants, mais qui manque de caractères, l’inspecteur Harlong est le personnage principal, celui qui est le mieux exploité du roman, un début d'attachement ce fait au fil des pages, en ce qui concerne son coéquipier l’officier Jator, ce personnage aurait pu être plus développé. Comme le roman en lui-même qui manque cruellement de consistance.

Le début commençait sur les chapeau de roue, une mise à mort cruelle, la découverte du corps, la découverte de Harlong, homme vivant seul sans enfant et qui décide de prendre des cours de danse pour créer des liens amicaux et plus si affinités. Trop de détails sur la vie de l'inspecteur et un manque de détails sur l'enquête. Le mélange entre enquêtes et découverte des personnages était bancal et maladroit. J'ai eu la désagréable impression d'en apprendre plus sur sa vie que sur les meurtres qui normalement sont le but d'un thriller. Se poser des questions, vouloir découvrir le tueur, les raisons de ses crimes.. Et nous avons les réponses à nos questions bien évidemment, mais amener de façon brutale et sans cohérence.

Nous découvrons des personnages, bien trop peu pour vraiment se poser des questions, douter de nos choix en ce qui concerne le tueur, tout est amené trop rapidement, trop facilement. En ce qui concerne Jator, je trouve l'histoire autour de ce dernier illogique et d'un manque de crédibilité certain. Les questions qu'il se pose sur le tueur et ses doutes sont amenées trop rapidement, à se demander s'il ne connaît pas le tueur dès le premier regard sur le premier corps retrouvé.

Certains auteurs arrivent à créer des nouvelles sur le thème du thriller et en quelques pages nous happer dans une histoire de meurtre et nous donnent une fin haletante et percutante, et c'est loin d'être le cas ici, à se demander si le tueur ne sortirait pas d'un chapeau de magicien.

Un thriller qui manque de consistance, de crédibilité dans l'enchaînement des scènes. L'idée de base aurait pu donner lieu à un grand thriller, mais ce n'est pas le cas. Vous l'aurez compris, je ne vous le conseille pas.