vendredi 19 janvier 2018

Flocons d'amour


Auteur : Lauren Myracle
John Green
Maureen Johnson
Éditeur : France Loisirs
ISBN : 2012019099
Parution FR : 2016
Pages : 352


24 décembre. Nuit des miracles ? Ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown… Bourgade perdue au milieux de nulle part qui vous ferait presque oublier le repas de Noël. Pourtant Jed, Jubilé, et les autres vont partager le réveillon le plus insolite de leur vie. Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples se font, se défont et se refondent Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glace. John Grenn, Maureen Johnson, Lauren Myracle : les plumes de trois grands auteurs s’allient pour vous faire rire et rêver d’amour, créant un univers où les anges de Noël ne chôment pas !

Mon avis :

Un roman à trois voix écrit par Maureen Johnson, John Green et Lauren Myracle.  Acheter, il y a un an aux éditions France Loisirs. J'avais été intrigué par la couverture et le fait d'écrire trois histoires distinctes qui ont finalement un lien entre elles.

Nous sommes plongés dans une ambiance de Noël, avec trois histoires se passant pendant cette soirée magique, bien que les personnages soient reliés entre eux, les auteurs auront réussi à garder leurs styles particuliers à chacun et créer des petites histoires mignonnes et pleines de bons sentiments. Avec plus ou moins de réussite.

La toute première histoire est celle de Jubilée, écrite par Maureen Johnson et qui nous conte l'histoire d'une jeune fille qui le soir de Noël doit partir chez ses grands-parents, c'est parent, ce sont retrouver de leurs côtés dans une situation assez compliquée à cause de maisons de Noël Flobie. Elle devra donc prendre le train et avec regret refuser l'invitation de son petit ami a passé le réveillon avec lui. Une tempête intervient et son train se retrouve bloquer à Gracetown. Commence une histoire toute mignonne et de loin m'a préféré de ce recueil. On rencontre des pom pom girls, un garçon ayant eu le cœur brisé à cause d'un chagrin d'amour, un autre perdu après la rupture avec sa petite amie... La romance que créer l'autrice est douce et réconfortante tel un chocolat chaud. Elle nous réchauffe le coeur et nous permet de passer un agréable moment en la compagnie de Jubilée et de ce garçon un peu triste qui lui propose son aide.

La seconde nouvelle écrite par John Green est celle que j'ai le moins appréciée, que ce soit dans le style de l'auteur comme de l'histoire en elle-même, trop rocambolesque et, finalement, tirer par les cheveux. Il décide de nous parler d'une bande d'amies composer de JP,  Tobin et Le Duc. Le duc étant une jeune fille garçon manqué sur les bords. Première pour m'à part avec la plume de l'auteur, j'ai trouvé son écriture déplaisante, dans la surenchère, ce qui donne lieu à des personnages fades et une romance qui pâtit du manque d’intérêt de l'intrigue principal. Une aventure dans la neige avec la compagnie d'un Twister pour retrouver les pom Pom girls échouées dans un café après la tempête... Cela ne m’empêchera pas de découvrir des romans de cet auteur, mais pour une découverte, c'est quelques peut rater.


Pour finir, la dernière nouvelle écrite par Lauren Myracle nous conte l'histoire d'Addie, jeune fille aux cheveux roses qui ne se remet pas de la séparation avec son petit ami. Elle est la personnage que j'ai eu le plus de difficulté à suivre malgré une plume agréable et des situations loufoques mais, finalement sympathiques à suivre. On nous présente La fille égocentrique au possible, qui ne vie que pour son petit nombril et qui se retrouve trop submergée de sentiments et de chagrin pour avoir ne serait qu'une once de gentillesse envers ses amies. C'est l'histoire de Noël typique et plein de bons sentiments, des remises en question, et le besoin d'aider autrui ainsi que la morale qui nous fait comprendre que l'aide et la bienveillance permettent toujours de devenir une bonne personne à qui il arrivera toujours de belle chose par la suite. C'est un travail sur soi-même que j'ai finalement réussi à apprécier malgré le caractère du personnage principal.

Au final, nous, nous retrouvons avec un roman découpé en trois parties, qui s'avère idéal pour la période de Noël au vu de cette tempête de neige qui s'abat sur Gracetown, nous avons le droit à une romance parfaite, des aventures dans la neige, dans la surenchère, certes, mais tout de même plaisante à suivre. Et un final plein de bons sentiments. Une histoire à découvrir pendant la période des fêtes.