mardi 21 novembre 2017

Lou tome 7 ~ La cabane (BD)

Auteur :  Julien Neel
Éditeur : Glénat
Parution FR : 18/11/2015
ISBN :  2344009965
Pages : 48

Cette année, déconnectez-vous, Lou vous invite sur la terre de ses ancêtres : à Mortebouse, où la 3G est inexistante ! Un tout nouvel album, en compagnie de sa maman, de Mina, Paul, Tristan, Mister Juice, et d’une myriade de nouveaux personnages, qui nous conduisent sur les traces d’une mystérieuse cabane..

Mon avis :

Lou, ou la bande dessinée de mon adolescence. J'adorais la lire au CDI. Et puis est venus le jour de la lecture de l'âge de cristal, et quelle déception. Une histoire fantastique qui ne collait pas avec l'ambiance calme et apaisante de l'univers de Lou.

C'était donc avec beaucoup de crainte que j'ai appris la publication de ce septième volume. La peur d'être une nouvelle fois déçue, ne pas retrouver le plaisir des premiers tomes. J'ai tout de même attendu plus de deux ans, pour lire ce dernier tome. C'était donc avec la boule au ventre que j'ai commencée la lecture.

Nous commençons ce volume avec Lou qui décide de partir en vacances à Mortebouse chez sa grand-mère en compagne de ses amies. Des vacances détente sans Internet et couper de tout. Viens, le moment où il faut se trouver une occupation, construire une cabane est donc d'actualités. Entre moments d'amitiés, entraide et romance, ce nouveau tome nous replonge dans le bonheur de lecture que j'avais aux tous débuts de cette saga.

C'est avec des couleurs chaudes dans les tons jaunes, et une ambiance de vacances assurer. La colorisation et le dessin sont toujours aussi plaisants à regarder et à lire. Une valeur sûre en ce qui concerne cette bande dessinée. Pour ce qui est de l'histoire, c'est mignon et les relations et sentiments sont traités de façon juste et tendre. Les personnages prennent de l'âge, moins que dans le tome précédent, car il s'agit d'un prequel au tome six.

L'auteur décide de nous expliquer son histoire loufoque du dernier tome. Et bien que cela soit amené vers la fin, j'ai été déçue de retrouver cet univers dérangeant et que je n'avais pas apprécié dans le tome précédent.

Je continuerai tout de même la lecture de cette bande dessinée dans les années à venir, si suite, il y a. Mais ce ne sera plus avec le même intérêt et la même envie que durant mon adolescence.