vendredi 13 octobre 2017

Le Donjon de Naheulbeuk (Romans), tome 1 : La couette de l'oubli

Auteur : John Lang
Éditeur : Octobre
Parution FR : 07/10/2009
ISBN : 2290014524
Pages : 313


Jouez hautbois, résonnez trompettes, les héros du Donjon de Naheulbeuk reprennent du service ! Ils se croyaient sortis d'affaire après avoir rempli leur contrat...

que nenni ! En rapportant à leur commanditaire, le sorcier Gontran Théogal, la douzième statuette de Gladeulfeurha, ils ont œuvré à leur insu pour l'avènement de Dlul, le dieu du sommeil et de l'ennui, qui menace d'engloutir le monde dans la Grande Couette de l'Oubli Éternel. Il va bien falloir que quelqu'un s'y colle, mais entre les guerres de religion qui agitent les terres de Fhang, les objectifs incertains des Oracles et le déplorable humour nain, ça s'annonce compliqué !

Mon avis :

Le Donjon de Naheulbeuk est à la base une aventure en format MP3 que je n'ai pas encore pris le temps de découvrir. Je voulais me lancer dans cette aventure avec ce premier roman, ayant lu sur le livre, tome 1 je me suis dit que ce devait être le début de leurs aventures, à vrai dire, je n'ai pas cherché plus que cela le jour de l'achat étant en brocante.

Bien évidemment ce roman n'est en aucun cas le début de leurs aventures et je me suis finalement fait avoir en ne comprenant pas tous les enjeux et les aboutissent de leurs quêtes passées. J'ai donc mis beaucoup de temps à entrer dans l'univers de cette troupe hétéroclite et quelques peux bêta. Le style de l'auteur est très spécial, nous sommes ici plongé dans un univers de jeux de rôle, avec différents types de personnages et des niveaux en fonction de leur quête et de leur courage au combat. Loin de mon univers n'ayant jamais joué à des jeux de rôle, malgré tout il s'agit de Fantasy et c'est de loin mon genre de lecture préféré. C'est ce qui a sauvé le roman d'un potentiel abandon. J'ai eu tellement de mal à entrer dans l'histoire que j'ai finalement terminé ce roman en plus d'un mois, chose inhabituelle pour m'à part.

Nous commençons donc une aventure épique avec une troupe étrange et quelques peut limiter en intelligence. J'ai adoré découvrir les penser de chacun des personnages que je trouve hilarants dans l'ensemble. Leur manque de chance n'aidant pas ils se retrouve dans des situations toute plus loufoques et dangereuses les unes que les autres. Ayant dérobé une statuette, cette troupe a donc pour mission de la rapporter au sorcier Gontran Théogal, or il ne se doute pas que toute cette histoire est une supercherie pour engloutir leurs mondes dans la couette de l'oubli et dans un sommeil profond. Bien que doter de scènes hilarantes, ce fût sans enthousiasme que j'ai lu ce roman de Fantasy. Je ne compte donc pas la continuer malgré le potentiel hilarant de cette saga. et son côté loufoques que j'ai beaucoup apprécié.