samedi 7 octobre 2017

Le blog de Nina

Auteur : Béka
Grégoire Mabire
Éditeur : Bamboo Editions
Parution FR : 31/05/2017
ISBN : 2818941644 
Pages : 48

L’été de ses 10 ans, Nina quitte Paris pour vivre à la campagne avec ses parents. Il pleut, il n’y a que des moutons, des champs et des arbres autour de chez elle et surtout elle ne connaît personne. Nina ouvre alors un blog sur internet, qui lui permet de rester en contact avec ses amis parisiens. La rentrée arrive et rien ne change, Nina est toujours aussi seule… Mais un jour, Charlotte, une fille de sa classe, lui envoie un message sur son blog… 

Mon avis :

Le blog de Nina est une bande dessinée pour jeunes filles, ressemblant pour certains points à la célèbre saga de bd Lou dont je suis une grande fan. Pour celle-ci c'est aussi une réussite, malgré quelques clichés, c'est avec bonheur que nous découvrons Nina à travers son blog.

La couverture avec ces couleurs girly et ces motifs m'a conquis au premier regard, il était sûr que je craquerais sur cette bande dessinée un jour ou l'autre. C'est donc avec peu d'attente mais l'envie de passé un agréable moment que j'ai commencé cette lecture. Tout d'abord, les tons et le graphisme m'à tout de suite plus, c'est  ce que j'aime dans ce genre de bd jeunesse touchant un public de petite fille. C'est édulcoré et mignon.

On découvre au travers des planches la vie de Nina jeune fille parisienne quittant la grande ville pour aller vivre avec ses parents à la campagne. Choix qu'elle n'accepte pas et qui la rend triste, perdre ses amies, vivre dans un endroit couper de tout, remplis de verdure et d'un surplus de couleur verte. C'est dans un nouveau monde qu'elle commence sa nouvelle vie, une école petite avec peu d'élèves, ou elle n'arrive pas à se faire des amies. Des parents peu présents pour elle, et un manque cruel de son ancienne vie. Elle va donc décider de créer un blog pour y raconter ces états d'âme et surtout garder le contact avec sa bande d'amies.

Les thèmes abordés sont touchants et d'une réalité sincère pour bon nombre d'enfants dont les parents décident de quitter les grandes villes pour aller vivre à la campagne, cela peut donc toucher un grand nombre d'enfants et pas que des petites filles. La mise en lumière d'une enfant triste et perdue dans un nouvel environnement, sa façon de voir les chose. Tout y est fait pour s'attacher à Nina. Malgré tout j'ai été sceptique sur le côté blog ou je raconte ma vie et celle d'autrui. En fonction de son âge, j'ai trouvé cela inapproprié, trop jeune pour comprendre les conséquences et bien trop idylliques pour les jeunes qui lisent cette bande dessinée. Bien que cela aille avec notre époque, je trouve que dix ans est bien trop jeunes pour naviguer et raconter sa vie sur Internet. Tout y est trop rose , trop vie parfaite.

Pour ce qui est des clichés campagne/villes, nous avons le droit à toute la panoplie, mais cela reste nécessaires pour comprendre les changements de comportement de Nina au fil des semaines passé dans cette nouvelle ville. Bien que les péripéties restent vu et revu cela n'entache pas la lecture.

J'ai passé un agréable moment avec Nina malgré quelques défauts et clichés, cela reste une bande dessinée mignonne et pleine de vie, un moment de détente et un véritable plaisir de lecture.