mercredi 4 octobre 2017

Désire-Moi Si tu peux

Auteur : Morgane Tryde
Éditeur : Lips and roll éditions
Parution FR : 07/12/2016
ISBN : 2375761324
Pages : 312

Lauren est une jeune femme indépendante qui joue avec les hommes. Elle les prend et les jette au gré de ses humeurs, séduisant sans scrupules tous ceux qui attirent son regard, qu’ils soient libres… ou non !

Le jour où elle pose les yeux sur Clark, son instinct de prédatrice s’éveille face à ce mec canon et à la fidélité inébranlable.

Elle a bien l’intention de tout mettre en œuvre pour le faire succomber, mais c’est sans compter la volonté de fer du jeune homme. Pourtant, plus il la repousse, plus elle ressent de l’attirance pour lui, éveillant en elle un sentiment depuis trop longtemps refoulé.


Sa ténacité lui permettra-t-elle de le faire craquer ?

Mon avis :

Un roman Spin-off à la toute première histoire de l'autrice Attise-Moi si tu peux, qui raconte l'histoire d'Amanda et Bastian que je n'ai pas lu, mais qui fait maintenant partie de ma wish liste, on suit donc Lauren, petite sœur d'Amanda héroïne du premier roman. Aucune obligation de lire sa première oeuvre pour comprendre ce roman.

Lauren est comme qui dirait une femme libre et décomplexée. Ayant un fort caractère et sachant ce qu'elle veut, c'est-à-dire aucun amour, mais du sexe torride et sans lendemain, son seul but dans la vie prouver aux femmes que les hommes ne pensent qu'avec leurs engins. N'ayant pas peur de détruire des couples au passage. Espèce de pute étant les premier mots du roman, on comprend dans quoi on met les pieds très rapidement. Lauren va donc faire la découverte de Bastian, nouveau petit ami d'Amanda, sa grande sœur, suite à un repas de famille, ils vont tous décider de partir en vacances au ski, Lauren va donc avoir le loisir de faire la connaissance de Clark, un ami de Bastian, jeune homme beau comme un dieu mais fiancée et amoureux. C'est croyance en son charme vont être chamboulé et sa détermination et son succès auprès des hommes mis à mal par ce beau gosse. C'est dans un jeu de sensualité et de convoitise que Lauren va se lancer pendant cette semaine de vacances au ski.

C'est avec beaucoup de difficulté que j'ai commencé cette lecture, aucun attachement à Lauren, des pensée loin des miennes qui m'auront déstabilisée. Un message nous prévient que si nous avions adoré Amanda, nous détesterions Lauren, cela n'a pas manqué, Amanda quoique je n'es pas encore lu le roman lui étant consacrée aura réussi à me conquérir tout de suite, pour Lauren, cela a été bien plus laborieux. On se retrouve dans sa tête et cela a été carrément déplaisant, des réactions de femme en chaleur à tout bout de champ, un franc-parler cru et vulgaire, des réactions exagérer et déstabilisante. L'autrice arrive à la perfection à nous faire détester Lauren et c'est une vraie réussite.

Malgré tout on voit sa façon d'être et de penser changer au contact de Clark, et finalement pour un roman portant le titre de Désire-Moi si tu peux et ayant en couverture un homme à ce damnés et une femme sublime, on se retrouve avec peu voir presque aucune scène de sexe. J'ai apprécié ce côté, j'y pense, mais je ne pratique pas de la part des personnages, on se retrouve avec des scènes cocasses et drôles mais si émouvantes. Bien que j'aurais, aimez-en apprendre plus sur les cicatrices du passé de Lauren et Clark dans ce tome. C'est donc avec de l'attachement envers Lauren que je serais sortie de cette lecture, ce n'était sincèrement pas gagner jusqu'à la moitié du roman. Je lirais la suite prochainement, mais elle n'est clairement pas dans mes priorités.

Désire-moi si tu peux m'as été envoyé par le biais de la masse Critique Babélio et par la maison d'éditions Lips & Roll accompagnée d'un marque-page et d'un petit mot manuscrit, des petites intentions que j’apprécie beaucoup de la part des maisons d'édition, je tiens donc à les remercier chaleureusement.