mercredi 27 septembre 2017

Nuit après Nuit


Auteur : Lauren Blakely
Éditeur : Hachette Black Moon
Parution FR : 27/08/2017
ISBN : 2016264942
Pages : 204

À San Francisco, Julia Bell est la dynamique gérante d'un bar-club. Joueuse de poker particulièrement douée et créatrice de cocktails hors-pair, elle cache derrière son aplomb et sa longue chevelure auburn de sombres secrets qu'elle compte bien ne révéler à personne. Après tout, un mensonge parfait n'égale-t-il pas une vérité parfaite ? Mais Clay Nichols, avocat déroutant, ne l'entend pas de cette oreille. La nuit où Julia laisse Clay entrer dans sa vie, elle réalise qu'il représente à la fois tout ce qu'elle désire et tout ce qu'elle redoute. Quand elle se rend compte qu'il n'a pas seulement pris possession de son corps mais occupe chacune de ses pensées, Julia s'enfuit. C'est sans compter sur la résolution de Clay de la faire sienne, nuit après nuit, peu importe ce qu'il lui en coûtera?

Mon avis :


La romance est un genre que je ne lis plus depuis quelques mois, après avoir adoré découvrir Follow me de Fleur Hana et eu un énorme coup de cœur récemment, je me suis donc lancé dans Nuit après nuit. Et c'est finalement avec un sentiment mitigé que je suis ressorti de cette lecture.

Nous découvrons l'histoire de Julia, jeune femme gérante de son propre bar à San Francisco. Femme de caractère avec un fort répondant et des idées et choix définis, elle se retrouve inapte à fonder une relation durable avec un homme qu'elle qui soit. De lourds secrets l'en empêchent, et cela jusqu'au jour ou elle fait la rencontre de Clay. Jeune avocat influent, c'est en une nuit qu'elle va fondre et craquer sous ses caresses. En découle des moments tous plus torrides les uns que les autres et un réel attachement entre eux.

Ne connaissant pas l'auteur et la maison d'édition, je n'avais donc pas d'a priori avant de commencer cette lecture, c'est donc confiante que je me suis abandonnée dans l'ebook, pensant passer un agréable moment. C'est à peine au bout de quelques lignes que les scènes à forte tendance érotique interviennent, j'ai trouvé cela trop rapide, trop brusque et déroutant. Étant adepte de romance assez soft, je me suis retrouvé surprise et déçus. Je n'avais pas eu le temps de m'attaché, ni de comprendre Julia, que Clay entrait en jeu et chamboulait tout sur son passage. Une fois cette déception passée, je me suis réellement détachés de se coter soft que j'attendais et c'est plus facilement que j'ai continué cette lecture.

On nous donne un personnage principal en Julia charismatique et, finalement très attachante. Elle en a bavé et c'est au compte goutte que l'on en apprend sur elle. J'ai donc beaucoup apprécié le caractère et le passé de Julia, un passé difficile et qui là puni de jour en jour. Clay en devient sa bouffée d'oxygène. Quelques scènes sentimentales nous montrent toute l'étendue de leurs faiblesses à chacun et de leurs sentiments respectifs. Leurs peurs les paralysent dans une relation fortement basées sur du sexe pur et dur.

L'autrice a décidé d'écrire un livre érotique et non pas une histoire avec quelques scènes hot qui viendraient pimenter le tout, c'est bien trop fourni en descriptions sensuelles et sexuelles et cela vient à gâcher l'idée de base qui est très intéressante. Une histoire de mafieux, d'un travail contraint et d'une appréhension mutuelle sur les sentiments de chacun. J'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand-chose, pas d'avancée dans l'intrigue et donc un manque cruel de profondeur des personnages. Un roman de 200 pages où il ne se passe pas grand-chose à part quelques nuits torrides, un début d'intrigue captivante et un final qui nous laisse sur notre fin.

Une histoire qui se lit tout de même très vite qui est fluide et qui promet de réelle promesse quant à l'intrigue principale, si celle-ci vient à être étoffé. Un deuxième tome que j'attend donc de découvrir, pas de pied ferme mais tout de même avec un peu de hâte. En espérant que les personnages soient plus travaillés, car il mérite vraiment le détour.

Je tiens à remercier Netgalley et les éditions BMR pour ce livre.