dimanche 9 avril 2017

Quelqu'un à qui parler


Auteur : Cyril Massarotto
Éditeur : Editions XO
Parution : 09 Février 2017
ISBN : 2845638825
Pages : 269

Samuel fête ses trente-cinq ans, seul face à des assiettes vides. La déprime est proche. Il attrape alors son téléphone mais réalise qu’il n’a personne à qui parler. Soudain, un numéro lui revient en mémoire : celui de son enfance et de la maison du bonheur familial depuis trop longtemps disparu. Tiens, et s’il appelait ? À sa grande surprise, quelqu’un décroche. Et pas n’importe qui : c’est à lui-même, âgé de dix ans, qu’il est en train de parler ! Mais que dire à l’enfant que l’on était vingt-cinq ans plus tôt ? Finalement, chaque soir, à travers ce téléphone, Samuel va s’interroger : l’enfant que j’étais serait-il fier de ma vie ? Aurait-il vraiment envie de devenir l’adulte que je suis aujourd’hui ? Ne l’ai-je pas trahi en renonçant à mes rêves ? Grâce à ce dialogue inattendu et inespéré, Samuel va, peu à peu, devenir acteur de sa vie. Et avancer, enfin !

Mon avis :

Un téléphone vintage orange, un résumé qui nous parle de discussion avec notre moi jeune. Tout était réuni pour me donner envie de lire ce livre. Je ne connaissais pas l'auteur et je n'avais lu que très peu d'avis sur ce livre mais quelque chose me poussait à me plonger dedans.

Ce roman raconte la déchéance de Samuel vivant seul dans son petit appartement et ayant pour seules amies un couple de voisins en retraite. Le soir de son trente-cinquième anniversaire Samuel se retrouve seul et décide d'appeler le seul numéro qu'il connaît par cœur. Celui de sa maison d'enfance, il va tomber sur lui jeune et de ce fait va faire un bilan de sa vie et voir à quels points ses rêves d'enfants sont bien loin de sa vie d'adulte. On suit donc sa vie à partir de ce moment, des décisions qu'il va entreprendre pour reprendre gout a la vie et pour ne plus décevoir l'enfant qu'il était autrefois. C'est touchant et d'une grande justesse. Samuel devient acteur de sa vie et décide de se reprendre en main et son parcours nous prouve que quand on le veut tout nous est possible. Cyril Massarotto nous livre une histoire à la fois émouvante et triste. Cette histoire m'a donné la larme à l’œil, Samuel nous touche en plein cœur et sa lutte pour reprendre sa vie en main est addictive et nous permet de tourner les pages à une vitesse folle.

Ce livre ne m'a pas laissé indifférente. J'ai été captivée du début à la fin par cette découverte de soi-même et de son enfance. De c'est doute, ces désirs et des choix qui ont font la personne qu'il est. Une bien belle découverte que je conseille à tous.