samedi 11 mars 2017

Zéro Déchet

Auteur : Béa Johnson
Éditeur : J'ai lu
Parution : 2015
ISBN : 2352042577 
Pages : 411

Bea Johnson nous explique comment elle et sa famille ont maintenu leur style de vie tout en ne produisant quasiment aucun déchet. Ils ont réduit leurs dépenses annuelles de 40 %, et n'ont jamais été en aussi bonne santé, à la fois physiquement et émotionnellement.

Elle nous donne des centaines de trucs faciles pour une vie respectueuse de l'environnement qui, même pour les plus occupés d'entre nous, sont simples à appliquer. 

Sa devise (et seulement dans cet ordre) : « refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter »
Plus d'une centaine d'outils et astuces : 

Pourquoi mettre une brique dans le réservoir d'eau des toilettes ? Comment faire son mascara, sa laque ou son dentifrice ? Comment fabriquer sa propre moutarde, emballer le déjeuner des enfants sans utiliser de plastique, avoir une alimentation saine et sans gâchis, créer ses produits d'entretien et éviter tous les toxiques, refuser les pubs intempestives dans la boîte aux lettres, faire son papier recyclé ou son compost ?

Mon avis :

Béa Johnson nous livre ici un guide pour nous expliquer son mode de vie zéro déchet et quoique ce soit par moments à l’excès, j'ai trouvé cette méthode et ce mode de vie parfait pour l'écologie. Je commence d'ailleurs tout doucement à changer notre façon de vivre à mon ami et moi. 

Je n'ai pas modifié de grandes choses dans ma façon de vivre pour l’instant. J'ai tout d'abord arrêté d'acheter des cotons démaquillant jetable et suis passé au coton démaquillant lavable en machine. Vous pouvez trouver de sublimes cotons dans la boutique Etsy ici. Ensuite j'ai commencé à acheter en vrac, à utiliser des produits comme le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc. J'essaie petit à petit de supprimer les produites javel et autres de mon foyer. J'achète avec raison et de façon méthodique, des produits sains et que j'utilise souvent. Je n'achète plus en grande quantité si ce n'est pour gâcher. Et surtout je n'achète qu'au moment où je termine un produit cela ne sert à rien d'avoir dix gels douche et quinze shampoings dans sa salle de bain à attendre de prendre la poussières. 

Ce livre permet de prendre conscience de notre impact sur la planète. De voir à qu'elle point les médias et les commerces nous imposent des choses que l'on n'a finalement pas besoin. Une société de surconsommation voila dans quoi nous vivons en ce moment. Ce livre nous donne beaucoup de piste pour réduire nos déchets, tout n'est pas bon à prendre car faire ses propres cosmétiques ou aller acheter en vrac n'est pas à la portée de tout le monde pour la simple et bonne raison que notre environnement ne nous le permet peut-être pas (pas de magasins proches de chez soi). Mais il est vrai que bon nombre de conseils sont bons à prendre et peut permettre une nette diminution des déchets. 

Il s'agit là d'un document intéressant à lire que je conseille fortement.