samedi 11 mars 2017

Je suis ton soleil

Auteur Marie Pavlenko
Éditeur : Flammarion Jeunesse
Parution : 08 Mars 2017
ISBN : 2081396629
Pages : 462

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s'acharne à les dévorer. Mais ce n'est pas le pire, non.

Le pire, est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d'une inconnue aux longs cheveux bouclés ?

Mon avis :

Je tiens tout d'abord à remercier Babélio de m'avoir permise de découvrir cet auteur et ce roman. Et merci à la maison d'éditions Flammarion Jeunesse pour l'envoi de ce sublime roman.

J'ai eu un petit coup de cœur pour cette histoire. J'ai adoré le personnage de Déborah que j'ai trouvé à la fois attachante et complètement barré dans sa tête. Je retiens en particulier le théorème de la scoumoune, expression qui ma achever pendant toute la lecture. Elle est si attachante que j'ai eu un réel pincement au coeur à la lecture des dernières pages. Je regrette de devoir quitter son monde, ses amies, sa famille et son univers. 

Pour une première dans ce genre qu'est la jeunesse j'ai réellement apprécié ma lecture. Il est vrai que je ne suis pas spécialement attiré par ce style de livre et cela a été une très belle surprise. Je ne pensais pas m'attacher autant à l'ensemble des personnages. C'est écrit de façon fluide et avec un humour très spécial mais qui fait toute la force du roman. Le ton décalé et les problématiques abordées en font une lecture plaisante et touchante. Ne passer pas à coté de Déborah, elle en vaut vraiment la peine.