mardi 21 mars 2017

Contes des Royaumes

Auteur : Sarah Pinborough
Éditeur : Milady
Parution : 20 Novembre 2015
ISBN : 281121612X
Pages : 541

Poison

Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère… 

... et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu’elle n’a jamais été révélée…

Mon avis :

On connaît tous les histoires de princesse en détresse, de beau prince charmant et de fée marraine. Oublier tout sa et plonger dans cette réécriture de conte des plus surprenantes. La base est bien là, dans Poison nous retrouvons notre chère Blanche Neige accompagné de ses sept nains. Mais elle n'est pas la Blanche des contes de fées mais plutôt une jeune femme courageuse, têtue et ayant des comportements d'homme (Boire de la bière, monter un cheval comme un homme....) Lilith qui es quant à elle la belle-mère de Blanche est décrite comme une jeune femme sublime et d'une grande froideur, malgré cela je l'ai réellement apprécié, elle m'a touché. La très mince différence d'âges entre les deux femmes est surprenante et amène son lot de péripéties (Jalousie, traîtrise et bienveillance). 

Tout d'abord j'ai été quelques peut déçus. J'ai trouvé le début bien trop semblable à l'original et cela ma surprise dans le mauvais sens. Je m'attendais à beaucoup plus de surprise et puis petit à petit, je me suis mise à apprécier ma lecture et à rentrer dans cet univers. L'auteure ne nous épargne pas les ébats amoureux de nos jeunes Lilith et Blanche et cela a été une bonne surprise ne m'attendant pas à retrouver ce genre de "détails" dans un tel livre. Pour ce qui est de la fin cela a été un grand chamboulement, il est vrai que je suis une grande fleur bleue et vie dans un monde de bisounours et cette fin m'a déstabilisée. Je pourrais dire que je suis resté sur le popotin. C'est original et j'ai tout bonnement adoré ce retournement de situation. Je dois bien avouer avoir été sceptique au début mais la fin de Poison m'a conquise et me donne envie de lire au plus vite Charme.