lundi 20 février 2017

Les enquêtes de Mary Lester, tome 01 : Les bruines de Lanester

Auteur : Jean Failler
Éditeur : France Loisirs
Parution : 2016
ISBN :  2907572121
Pages : 175

La découverte d'un clochard noyé dans le Scorff, entre Lanester et Lorient, quoi de plus banal ? La disparition d'un directeur de société, ça arrive tous les jours ! Des loubards qui volent une voiture, cambriolent une maison…Routine que tout cela pour l'inspecteur Amadéo. La vie s 'écoule, simple et tranquille, au commissariat de Lorient. Ou plutôt s'écoulerait, si une jeune femme, inspecteur stagiaire, ne s'avisait de vouloir contre toute logique relier ces faits pour en tirer des conclusions pour le moins surprenantes. Mary Lester parviendra-t-elle, dans cet univers d'hommes, à mener son enquête jusqu'au bout ? Vous le saurez en marchant sur ces traces, dans " Les bruines de Lanester ".

Mon avis :

Un livre relatant une enquête policière dans une ville que je connais pour y vivre à quelques kilomètres et pour y avoir passé mon enfance entre cinéma et shopping, Lorient/Lanester. C'est bien la seule raison qui a fait que ce livre se soit retrouvé lu. Mon père l'ayant trouvé abandonnée à son travail, il a donc pensé à moi et me l'a donné.

Le fait de connaitre les lieux de l'intrigue, me souvenirs et entrer plus facilement dans l'histoire est bien le seul point positif de ce livre. Je n'ai en aucun cas apprécié cette lecture que j'ai trouvée fade, bourrée de clichés et ennuyeuse. C'est de la lecture terroir sans surprise. Les personnages sont stéréotypés au possible. Le méchant flic bourru, la gentille stagiaire, le flic sympa mais un peu nigaud, c'est mauvais. L'intrigue de l'histoire tient dans un timbre-poste. Il y a plus d'action dans le résumé cité plus haut que dans les 175 pages de ce roman. L'enquête est d'un ennui sans nom, on nous donne peu de chose à se mettre sous la dent pour se dire, cela pourrait être lui, ou alors lui, ah non je suis sur que c'est Gertrude. Mais non c'est tout le contraire, il y a bien trop peu de personnages pour vraiment s'imaginer plusieurs possibilités de tueur, et finalement c'est la personne à qui on s'attend le plus qui a fait le coup. Et sa pour un livre relatant une enquête trouver le coupable a même pas la moitié du livre ce n'est pas possible pour moi et sa le classe dans les navets de ma bibliothèque. Malgré tout le personnage principal m'a bien plus et me donne limite enviée de découvrir d'autres de ses aventures mais je me garde ça pour plus tard et que le style livre terroir soit ma tasse de thé. Qui c'est avec le temps les goûts changes ou pas. 

Vite lu, vite oubliée et surtout vite donner. Voilà ce que je retiens de cette lecture.