lundi 5 décembre 2016

Un tout petit bout d'elles

Auteur : Raphaël Beuchot et Zidrou 
Éditeur : Le Lombard
 Parution : 20 Mai 2016
ISBN : 978-2803635818
Pages : 104

Yue Kiang travaille sur un site d'abattage d'arbres pour une entreprise chinoise. Comme beaucoup de ses compatriotes, Yue Kiang a une « amie » couleur locale, Antoinette. Il s'est aussi attaché à Marie-Léontine, la fillette de sa fiancée. Un soir, dans la couche de sa belle gazelle, Yue découvre la blessure intime d'Antoinette: une cicatrice terrible, comme une injure à sa féminité. Combien sont-elles comme elle, exilées de leur propre corps, victimes d'une tradition aussi monstrueuse que tenace ? Combien ? Elles sont 150 millions de par le monde. Mais qu'importe à Yue et Antoinette ces chiffres qui donnent le vertige. Seul leur importe Marie-Léontine. Que jamais la fillette ne soit, à son tour, victime de cette tradition abjecte !

Mon avis :

J'ai découvert cette bande dessinée grâce à la chaîne Éliot et des livres et je dois avouer être contente de découvrir des petites pépites comme celle-ci grâce à elle. C'est un sujet tabou et dure que nous relate cette histoire. L'excision des femmes dans certaines coutumes des pays d’Afrique.

Dans cette histoire nous suivons Antoinette et Yue Kiang. Ce dernier est épris d'Antoinette et découvre durant une soirée la blessure intime de cette dernière. Une blessure qui fait honte à Antoinette. Elle avait tellement mal vécu son excision qu'elle décida de ne jamais faire subir cette "coutume" à sa fille Marie-Léontine. On découvre des mœurs que l'on ne comprend pas et que ne nous ne connaissons pas forcément. Je connaissais cette coutume pour avoir lu des articles et vu des témoignages en vidéo mais je ne m'attendais pas à être autant chamboulé par ma lecture. 

Un tout petit bout d'elles est de c'est bande dessinée qu'il faut lire ne serais que pour comprendre mieux l’excision grâce aux articles détaillés en fin de pages. C'est intéressant et c'est un sujet qui se doit d'être connues de tous. Ce n'est pas normal de faire subir un tel acte à autant de jeune fille sans leurs consentements. J'ai vraiment été touché et je conseille fortement cette lecture.