jeudi 15 septembre 2016

L'attaque des titans

Auteur : Hajime Isayama
Éditeur : Pika Édition
Collection : shōnen 
Parution FR : 2009
Volumes : 20

Le monde appartient désormais aux Titans, des êtres gigantesques qui ont presque décimé l’Humanité. Voilà une centaine d’années, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée d’une haute muraille au sein de laquelle vivent aujourd’hui leurs descendants. Parqués, ignorants tout du monde extérieur, ils s’estiment au moins à l’abri de ces effroyables êtres qui ne feraient d’eux qu’une bouchée. Hélas, cette illusion de sécurité vole en éclats le jour où surgit un Titan démesuré, encore bien plus colossal que tous les autres. S’engage alors un combat désespéré pour la survie du genre humain...





Mon avis  :

Ce manga ne m'avait jamais attiré jusqu'au soir où je suis tombé accidentellement sur l'animer en zappant au hasard sur m'a télécommandé. J'ai été intriguer par l'histoire et à l'heure actuelle je ne sais toujours pas si je l'apprécie ou non. Il est captivant, on s'attache très facilement aux personnages mais la violence et l'intrique en elle-même m'ont laissé perplexe. L'atmosphère y est particulier, l'intrigue n'avance pas. J'ai lu d'une traite les trois premiers tomes et à la fin du troisième c'était comme si je n'en avais lu qu'un. J'ai eu l'impression d'en apprendre plus en visionnant un épisode de la série plutôt qu'en lisant c'est trois tomes. 

Les fameux titans me font terriblement penser à des zombies de Walking Dead en plus grand. L'envie de manger les humains, leurs points faibles et leurs manques d'intelligence. Ce qui m'a surtout dérangé dans ce manga, c'est le fait que ce qui reste de l'humanité se trouve à l'intérieur de ces trois murs. Je doute que l'ensemble de l'humanité se trouve dans un même lieu. Et pourtant c'est ce qu'ils veulent nous faire croire. Ainsi que le fait que les murs les protègent, d'accord mais comment ont-ils été construit cent ans plus tôt si les titans se faisaient un malin plaisir à les transformer en petit encas. On apprend peu de choses au fil des pages et au vu des critiques lus sur l'animer et le manga en lui-même j'ai bien l'impression que je n'aurais pas la réponse avant le tome quarante s'il vient à sortir un jour. 

Pour l'instant c'est une déception et je ne pense pas lire la suite avant un petit moment privilégiant les mangas qui mon intéressé dès le premier tome