mardi 20 septembre 2016

Eleanor and Park


Auteur : Rainbow Rowell
Éditeur : Pocket Jeunesse
Parution FR : 2014
ISNB : 2266234706 
Pages : 384


1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Mon avis :

Ce livre est tellement magnifique que je ne suis pas sorti indemne de ma lecture. Après avoir vu bon nombre de photos instagram de ce livre et lu de nombreuses critiques positives. J'avais peur de ne pas apprécier ce livre à cause de cet engouement autour et de placer la "barre trop haute". Mais au contraire ce livre la surpasser. Je ne m'attendais pas à autant accrocher. 

Rainbow Rowel m'a complètement captivé, au tout premier abord ce livre ne paye pas de mine. C'est une romance simple, avec des personnages simples et une intrigue avec il faut l'avouer peut d'action et pourtant l'auteur nous tient en haleine du début à la fin. J'ai eu du mal à mettre de coter le livre pour reprendre le cours de ma vie quand il le fallait. Pendant les quelques jours de lecture j'étais dans ma bulle avec Park et Éleanor. Je ne sais pas pourquoi j'ai autant aimé ces personnages, peut-être pars qu'ils sont fans de comics, que les allusions au X-Men et autres comics m'ont fait sourire. Ainsi que les musiques citer au fil des pages. Et leurs vies tout simplement. 

L'histoire commence par l'arrivée d'Éleanor dans le bus qui la mène à son tout nouveau lycée, l'auteur nous plonge dans un univers connu qui nous rappelle nos années lycée et collèges. Dans ce bus Éleanor se fait malmener du fait qu'elle soit nouvelle, rousse, un peut ronde et surtout un peu bizarre. Et j'ai aimé ce personnage, je l'ai vraiment aimer. Son coter décalées avec son style vestimentaire propre à elle. On est happé par son monde, on vit tout simplement avec elle. Malgré quelques passages agaçant où on pourrait la trouver colérique, elle reste attachante. Park quant à lui est tout aussi touchant. Il est sincère, dévoué et tellement mature pour son âge. On vit leurs rencontres, leurs rapprochements, et leurs amours naissants. C'est sublime, beau et touchant. Tout cela mêler aux vies privées de chacun, les problèmes familiaux d'Éleanor, son mode de vie, si triste alors que Park quant à lui à une vie des plus heureuses. Ce contraste fait que l'on s'attache facilement et que l'on veut en connaître toujours plus au fil des pages. 

Les émotions de ces deux personnes sont tellement bien retranscrites et nous touchent au plus profond de notre être. J'en suis ressorti toute chambouler. Mon plus gros coup de coeur de cette année pour le moment. Je ne peux que le conseiller. 

-

Je ne t'aime pas bien, a soufflé Eleanor, et pour une fois elle semblait vraiment le penser. Je... (sa voix n'était plus qu'un souffle), je crois que je vis pour toi.